Centrales hydrauliques : comment ça marche ?
Centrales hydrauliques : comment ça marche ?

Centrales hydrauliques : comment ça marche ?

Vous le savez, l’énergie hydraulique est une énergie renouvelable obtenue grâce aux points d’eau. La production de cette énergie se fait dans les centrales hydrauliques. Et bien que ce terme revienne souvent, je n’ai jamais vraiment pris la peine de parler d’elles. C’est pourquoi, je décide de vous dévoiler tous les secrets des centrales hydrauliques. Comment ça marche ? Qu’elles sont les différentes étapes de production ?

De quoi se compose les centrales hydrauliques?

Les centrales hydrauliques sont composées de trois éléments fondamentaux : barrage, canal de dérivation et dispositif de conversion.

Un barrage est une invention qui consiste à retenir une partie de l’eau qui provient d’un lac, d’une rivière… (un point d’eau quoi!) pour créer un stock inépuisable d’eau. Techniquement, plus le barrage est en hauteur, plus le débit de la chute d’eau sera important et l’énergie produite sera conséquente. Eh oui !

Saviez-vous que le plus grand barrage du monde se trouve en Chine ? Oui (sans blague)… le barrage des Trois-Gorges. Je me doute que (comme moi) vous vous attendiez à des pays comme les États-Unis, la Russie ou autres, mais, non ! Figurez-vous que l’Amérique n’est que le septième pays dans la liste des plus grandes centrales électriques au monde.

La centrale hydraulique de Trois-Gorges en Chine
La centrale hydraulique de Trois-Gorges en Chine

Nous avons ensuite les canaux de dérivation qui sont destinés à réguler le niveau d’eau qui provient des barrages. Et enfin, les dispositifs de conversion, qui sont la base des centrales hydrauliques.

Comment ça fonctionnent?

On peut produire de l’énergie hydraulique en seulement quatre petites étapes. Ces différentes étapes forment ce que nous avons appelé précédemment les dispositifs de conversion.

  • Retenue d’eau

Ici, c’est le barrage qui entre en jeu. Il stocke l’eau afin de créer un lac.

  • Conduites forcées

Ce sont des tuyaux qui conduisent l’eau vers le centre de production de l’énergie. Plus concrètement, des vannes placées en contrebas sont ouvertes et l’eau des barrages s’engouffre dans les conduites forcées pour aller dans les centrales hydrauliques.

  • Centres de production

Dès la sortie de la conduite, la force générée par l’eau fait fonctionner automatiquement une turbine qui elle, à son tour, fait marcher un alternateur. Ce dernier produit ainsi, un courant électrique alternatif.

  • Tension électrique

Il faut adapter la tension du courant électrique. De ce fait, un transformateur rehausse la tension du courant électrique provenant de l’alternateur pour qu’il soit facilement téléversé dans les lignes à haute tension. Celles-ci sont utiles pour transporter l’énergie électrique à une large distance.

N. B. L’eau qui a été employé pour produire ce courant rejoint la rivière source par un canal qu’on appelle canal de fuite.

De nos jours, de nombreux gouvernements autonomisent leurs centrales hydrauliques. Ensuite, ils se mettent en marche selon un planning établi au préalable, qui dépend des besoins électriques de chacun. On parlera surtout des pays ou des différentes régions d’un pays.

Maintenant, vous savez comment c’est fait ;-).

-> Voir aussi: Avantages et inconvénients de l’énergie hydraulique.

Laisser un commentaire

Fermer le menu