Éthanol : un biogaz exceptionnel
Éthanol : un biogaz exceptionnel

Éthanol : un biogaz exceptionnel

La production d’énergie renouvelable (je ne cesserai jamais de le redire) est un pas important pour garantir les besoins et la survie de l’humanité. Nous devons être de plus en plus nombreux à faire usage de cette technologie. L’éthanol est un exemple très percutant en termes d’énergie renouvelable. Il regorge de propriétés infinies pour répondre à la hausse constante des exigences de l’homme que ce soit en nourriture, en technologie ou autre. Tenez-vous prêts pour découvrir en quelques lignes le biogaz exceptionnel qu’est l’éthanol.

L’éthanol c’est quoi ?

Concrètement, l’éthanol est un gaz fait à partir de matière organique qui peut avoir une origine fongique, animale ou végétale. On l’obtient après un processus que l’on nomme méthanisation (technique le terme n’est-ce pas?). Ce vecteur énergétique, n’est autre que l’éthanol éthylique qui se trouvent dans nos boissons alcoolisés (vodka, scotch, tequila… Olé ;-)).

Les végétaux contenant du saccharose et de l’amidon sont les principales cibles pour produire de l’éthanol. Il n’est donc pas surprenant de découvrir des larges champs de plantation de canne à sucre au Brésil la production de biogaz par canne à sucre représente 22% de leur dépense énergétique annuelle pour les carburants. Eh oui, l’éthanol peut remplacer le pétrole comme carburant de nos voitures (incroyable n’est-ce pas?). Il peut également être mélangé à l’essence à un taux de 5 à 85% d’ajout.

Une plantation de canne à sucre qui produit de l'éthanol
Une plantation de canne à sucre qui produit de l’éthanol

A l’échelle mondiale

Comme vous le savez tous, le monde passe au vert. Il s’introduit au fur et à mesure dans la production d’énergie verte. Je trouve que l’emploi de l’énergie renouvelable est l’une des plus belles avancées de l’homme en matière de technologie (évidemment ceci n’engage que moi).

Fort de leurs progrès, de nombreux pays développés ont recours à l’éthanol dans leurs quotidiens. Nous pouvons nommés à titre d’exemple, les pays de l’Europe, les États-Unis ou encore le Mexique (je sais, vous ne vous y attendiez pas).

En Europe, le premier pays à produire et à employer une énorme quantité d’éthanol c’est l’Espagne. Vient ensuite la Belgique et ses trois usines (Alco Bio Fuel, Biowanze et Tereos Syral). Et pour finir, la France, où 58% de ses produits sont à bases de céréales, 38% de bettraves et 4% à partir d’éthanol vinique.

Nous pouvons aussi parler des Etats-unis qui est le deuxième plus grand producteur dans le monde. En tant que grand producteur de maïs, il est tout à fait normal que 10% de l’éthanol américains est à base de ce fécule.

production d'éthanol à partir d'un champ de maïs
production d’éthanol à partir d’un champ de maïs

L’avenir de l’éthanol, selon moi

Personnellement, je me réjouis de l’existence de l’éthanol. C’est une énergie pure, inépuisable et propre. Elle garantit totalement la protection de l’environnement et permet de réduire la production de gaz à effet de serre. Rien ne me fait plus plaisir.

C’est aussi pour nous tous une prospérité en terme d’économie et la joie des agriculteurs. Il faut cependant que je vous dise de ne pas utiliser d’engrais chimiques. Cela réduirait à néant tous nos efforts de préservation de l’environnement.

Donc, je pense que ce biogaz à sa place parmi nous. Elle nous apporte du biocarbure et c’est son cadeau le plus estimable. Puisque dans notre société les moyens de transport sont devenus des incontournables !

Pour un environnement sain et un avenir serin, j’espère que comme moi, vous donnerez sa chance à l’éthanol.

-> Voir aussi: Biogaz en Afrique, sa place et le potentiel des jeunes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu