L’énergie hydraulique, de l’eau en abondance
L'énergie hydraulique pour de l'eau en abondance

L’énergie hydraulique, de l’eau en abondance

Communément appelée « Or Bleu », l’eau est à bien des égards l’élément le plus important pour toutes les formes de vie. Humains, plantes ou animaux… nul ne peut s’en passer. Aujourd’hui, toutes formes de création naturelle semblent dépérir, il est important de rappeler la valeur de cette source. Symbole de la pureté et du bien-être, l’eau a le potentiel d’alimenter toute la population terrestre (voire plus) en énergie. En effet, avec tous les progrès de l’homme, nos besoins s’accroissent de jour en jour, et rien de tel que l’énergie hydraulique pour répondre à cette demande constante.

L’or bleu, une richesse depuis la nuit des temps

L’histoire nous a appris que l’eau est une richesse inépuisable. Nous avons bâti toutes nos créations et découvertes (peinture, art culinaire) à partir de l’exploitation de cette fortune. À l’instar de la civilisation égyptienne, qui a prospéré et pérennisé son empire avec le plus long fleuve du monde, le « Nil ». Ce dernier a permis aux Pharaons d’approvisionner leurs terres, leurs bétails et leur peuple grâce à l’énergie hydraulique. Nous avons donc hérité cette technique de l’ingéniosité des Égyptiens.

Tout cela pour vous dire que l’énergie hydraulique est source d’inspiration et de réalisation depuis des millénaires.

le Nil, source de l'énergie hydraulique  de la Civilisation égyptienne
Le Nil, source de l’énergie hydraulique de la Civilisation égyptienne

Le moulin à eau, ancêtre de l’énergie hydraulique

Comme je l’ai dit précédemment, nous avons hérité du système égyptien. Cette technique nous a permis de créer les moulins à eau. D’antan, on utilisait l’énergie hydraulique (la force générée par l’eau) pour meuler le grain, faire les armures et tout autre travaux artisanaux. Il est ensuite apparu que l’énergie hydraulique peut être utilisé à grande échelle pour assainir les champs et ainsi, garantir un bon rendement.

Je note que malgré toutes les évolutions en matière d’énergie hydraulique, nombreuses sont les personnes qui travaillent cette force d’une manière archaïque.

Une technique ancestrale pour produire de l'énergie hydraulique
Une technique ancestrale pour produire de l’énergie hydraulique

Amélioration du système de production

De nombreuses années sont passées depuis la création du moulin à vent et la densité de la population mondiale s’est fortement accrue. Parallèlement, notre besoin en énergie augmente.

Par conséquent des modernisations ont été apportées à notre moulin à vent traditionnel (surtout par nécessité). Deux grands progrès ont été apportés :

  • Les centrales hydrauliques qui vont capter le mouvement de l’eau pour faire tourner une turbine et ainsi provoquer une énergie mécanique. À partir d’un alternateur ou un générateur électrique, l’énergie mécanique sera convertie en énergie électrique.
  • La construction des barrages qui nous offrent une pression plus élevée pour faire tourner une turbine.

Nos besoins énergétiques varient selon le temps et l’espace, ce type d’infrastructure permet donc de libérer la quantité d’eau nécessaire pour produire l’énergie susceptible d’être dépensée.

Usine de production d'énergie hydraulique
Usine de production d’énergie hydraulique

Mais concrètement, comment se déroule la production de l’énergie hydraulique ?

La terre est connue sous l’appellation de planète bleue. Vous savez pourquoi ? Parce qu’elle regorge à 72% d’eau. Malheureusement pour nous 🙁 nous n’utilisons que 2,8% de cette quantité, soit seulement le volume de l’eau douce sur terre. Et pourtant, il nous suffit juste de trois petites étapes pour produire de l’énergie hydraulique et aboutir à de grands progrès (sans nuire à Dame nature).

Première étape : la construction d’un barrage hydraulique

Essentielle pour accumuler l’eau, cette infrastructure permet de former un lac artificiel. En temps voulu (en ouvrant la vanne), le barrage va relâcher l’eau dans un tuyau appelé «conduite forcée». Cette chute va produire une forte pression.

Pour certains quartiers qui ne sont pas en mesure de construire leurs propres barrages hydrauliques, une rivière avec une dénivellation assez importante peut faire l’affaire.

Deuxième étape : le passage dans la centrale hydraulique

La conduite forcée va évacuer l’eau dans la centrale hydraulique. La force de l’eau va ensuite faire tourner la turbine qui va à son tour faire fonctionner l’alternateur pour générer l’énergie hydraulique, qui nous permettra d’obtenir de l’électricité.

Troisième étape : la régulation de la tension de l’électricité

Pour cette étape, il nous suffit juste d’avoir un transformateur qui assurera l’adéquation entre la tension et les lignes électriques.

Et Tadaa… nous avons de l’électricité !

L’énergie hydraulique lutte contre le gaspillage d’eau

Pour rendre le monde meilleur, 🙂 nous devons tous nous consacrer à la production d’énergie renouvelable. L’eau, comme je l’ai dit précédemment, est une source infinie pour nous. En France, l’hydroénergie est la première source d’énergie renouvelable. Puisque, l’énergie hydraulique c’est de la lumière à volonté, une production abondante…qu’attendons-nous pour nous y mettre ?!

De surcroît, la production d’énergie hydraulique évite toutes pertes inutiles en eau douce, de mer ou d’océan. Elle favorise la réutilisation des eaux usées et lutte contre l’épuisement des ressources, notamment le gaspillage d’eau.

A titre d’information, 1300 milliards litres d’eau par an sont perdus en France soit la quantité de 430 000 piscines. Une quantité énorme que nous pouvons valoriser avec l’énergie hydraulique.

inconsciemment, nous gaspillons de l'eau dans nos   geste quotidienne
inconsciemment, nous gaspillons de l’eau dans nos gestes quotidiens

Nous vivons actuellement dans un monde où le changement climatique toque à nos portes. Dans un monde où rien ne doit être pris pour acquis… Surtout pas l’eau. Savez-vous que malgré notre potentiel, un quart de la population mondiale est en manque d’eau ?

J’espère que ce chiffre vous choque et vous touche autant que moi. Que dorénavant, pour notre bien à tous vous lutterez (comme moi) pour la production d’énergie hydraulique (ou toutes autres formes d’énergie renouvelable).

L’environnement, sa protection et son entretien est l’affaire de tous. Pour aujourd’hui, pour demain, faisons un geste pour réduire le gaspillage de l’eau.

Un pour tous et tous pour l’énergie hydraulique ;-).

Laisser un commentaire