Simafri Dolisim équipe ses datacenters de panneaux solaires

Simafri Dolisim équipe ses datacenters de panneaux solaires

Les centres de données sont connus pour être très énergivores, et les plus gros acteurs de l’informatique comme Google, Amazon ou encore Facebook ont déjà mis en place de vastes fermes de panneaux solaires pour alimenter en électricité leurs énormes datacenters. C’est au tour de l’ESN Simafri Dolisim de passer au 100% énergie verte. Dans le cadre de son engagement environnemental, qui inclut notamment la diminution de 50% de leur empreinte carbone, Simafri Dolisim s’est doté de panneaux solaires de dernière génération pour ses datacenters de Londres, d’Amsterdam et de Dublin. Ainsi cette entreprise de services numériques peut se targuer d’avoir atteint ses objectifs écologiques.

Plus de 80% de notre énergie est renouvelable

Grâce à l’installation de ces panneaux solaires, Simafri Dolisim affirme que désormais plus de 80% de l’électricité qu’elle consomme pour ses serveurs sont issus d’énergies renouvelables, principalement solaire, mais également éolienne.

Panneaux solaire SImafri Dolisim
Panneaux solaire SImafri Dolisim

Rappelons que la société s’était engagé en 2017 a réduire de 50% son empreinte carbone. C’est aujourd’hui chose faire grâce au déploiement de ces fermes solaires.

“Néanmoins, il est pour le moment illusoire d’essayer d’atteindre les 100% d’énergie verte. Les technologies ne sont pas encore assez productive et la nécessité de garantir une disponibilité de service de 100% pour nos clients nous obligent à avoir recours à des sources plus conventionnels” indique le CEO de Simafri Dolisim.

Optimisation de la consommation électrique

Augmenter la part des énergies renouvelables est une partie des travaux menés par Simafri Dolisim, l’autre partie consiste à réduire ses besoins en électricité. Cela est notamment possible en utilisant le watercooling pour refroidir ses serveurs cloud. Il faut savoir que les CPU des serveurs chauffent énormément et qu’une grande partie de l’énergie consommée dans un datacenter sert à refroidir les machines…

“Le watercooling nous permet de réduire de près de 40% notre consommation en électricité” confirme le directeur technique de Simafri Dolisim. C’est effectivement un chiffre conséquent, à modérer notamment par le coût de mise en oeuvre et de mintenance d’une telle technologie.

Les futurs datacenters verts de Simafri Dolisim

Enfin, le prochain datacenter, prévu en Slovaquie, près de sa capitale Bratislava, sera d’ores et déjà équipé de panneaux solaires dès son lancement. Tout comme pour ses consœurs, ce datacenter sera refroidit par un système de watercooling et utilisera toujours une part d’énergie électrique de source “classique”.

A suivre donc !

Laisser un commentaire

Fermer le menu